nlenfr

HIZKIA ramène les maîtres Flamands à la maison

Après onze années de travaux de construction et de rénovation, le Musée royal des Beaux-Arts d'Anvers (KMSKA) rouvrira ses portes au public dès le 24 septembre 2022. À l'approche de la réouverture, l'installation des œuvres dans les salles marque une étape majeure. Le « Baptême du Christ » de Pierre Paul Rubens, sans conteste l'un des fleurons du musée, sera la première œuvre à retrouver sa place.

Le 15 mars, nous levons un coin du voile. Un premier Rubens ouvrira le bal en sortant du dépôt interne pour rejoindre les salles du musée. En raison de la taille monumentale du tableau, celui-ci était resté cloitré au musée depuis dix ans. Les autres maîtres anciens et modernes suivront. Résultat : des œuvres majeures couvrant une période de sept siècles se côtoieront dans une architecture immersive agrémentée d’une scénographie envoûtante.

L’installation et l’accrochage des œuvres se déroulent en phases consécutives suivant un schéma précis. Bientôt, une sélection rigoureuse de 650 œuvres sur un total d'environ 8 400 objets fera son entrée dans les espaces d’expositions du musée. Afin de rendre les œuvres non exposées accessibles au public, le KMSKA propose sur son site web un catalogue numérique.

« Nous savons où, à quel endroit exactement, chaque œuvre sera accrochée, installée. Nos conservateurs et restaurateurs, avec des transporteurs et des manutentionnaires d'art expérimentés, mettent en œuvre leur savoir-faire pour que cette intervention particulièrement délicate soit menée à bien. Il s'agit sans aucun doute des moments les plus exaltants du projet de construction car c’est là que tout se met en place. Nous allons enfin voir comment l'art entre en résonance avec le bâtiment réhabilité », déclare Carmen Willems, directrice générale du KMSKA.

Nous sommes absolument ravis et extrêmement fiers de participer à cet événement historique et nous nous réjouissons de continuer à apporter notre expertise alors que les maîtres flamands rentrent chez eux à Anvers !

Plus de nouvelles